PAPICHA

FILMFORUM IM MUSEUM LUDWIG   Ticketshop

Alger dans les années 90. Nedjma, une étudiante de 18 ans, passionnée de mode, refuse que les événements tragiques liés à la guerre civile algérienne modifient le cours de sa vie. À la nuit tombée, elle sort danser avec ses amies et ignore les menaces des fanatiques religieux, en dépit d’un climat social de plus en plus conservateur. Elle lutte pour sa liberté, son indépendance et organise un défilé de mode, bravant ainsi tous les interdits.
Au Festival de Cannes, la réalisatrice Mounia Meddour, qui a été contrainte de quitter l’Algérie en raison de menaces de morts, a déclaré au sujet de son magistral premier long métrage : “Tout ce que vivent les filles dans la cité universitaire, c’était bien le quotidien d’étudiantes algéroises à la fin des années 90. Y compris le mien. Avec l’intégrisme montant, l’oppression tout autour… Et ces femmes voilées qui s’introduisent dans la chambre des filles. Ces patrouilles de femmes en hidjab ont existé. Elles venaient régulièrement interrompre les cours.”
(Cannes/Kit de presse)
 

PAPICHA Regie: Mounia Meddour, DCP, OF m. engl. UT, 105 min