PARA LÁ DOS MEUS PASSOS (BEYOND MY STEPS)

FILMFORUM IM MUSEUM LUDWIG   Ticketshop

Au centre de ce film de danse contemporaine produit par le collectif cinématographique angolais Geração80 (Génération 80), une interrogation : comment exprimer les questionnements autour des origines culturelles et de l’identité propre à travers les mouvements de danse? En préparant une performance théâtrale, cinq danseurs de la Companhia de Dança Contemporânea de Angola cherchent une réponse et mêle pour ce faire danse moderne et traditionnelle. Les représentations ont lieu dans tout le pays dans des lieux qui symbolisent des aspects importants de l’histoire culturelle angolaise. Que ce soit en zone rurale ou industrielle, les danseurs s’appuient sur l’espace public pour représenter, avec des moyens artistiques, leur tiraillement personnel entre préservation et déconstruction des traditions.

En coopération avec Camões – Instituto da Cooperação e da Língua (Portugal) et Portugiesisch-Brasilianisches Institut der Universität zu Köln

PARA LÁ DOS MEUS PASSOS (BEYOND MY STEPS) Regie: Kamy Lara, digital, OF m. engl. UT, 70 min

Guest

Fradique compte parmi les réalisateurs les plus brillants du cinéma contemporain angolais. Il a étudié le cinéma aux États-Unis et est l’un des fondateurs de la société de production Geração80. Celle-ci a également participé au film de danse PARA LÁ DOS MEUS PASSOS, qui fait partie du programme du festival cette année.

Son film documentaire INDEPENDÊNCIA sur la lutte armée pour la libération de l’Angola, basé sur de nombreuses années de recherches auprès de témoins de l’époque, avait déjà été présenté au 14ème AFFK. Depuis, il a produit des vidéos musicales pour des artistes angolais·e·s comme Nástio Mosquito et Aline Frazão. Avec AR CONDICIONADO, il a tourné en 2020 son premier long métrage et a été invité à le présenter au Festival international du film de Rotterdam. Le cinéaste créatif Fradique fait partie des “talents de la Berlinale” et travaille déjà sur son deuxième long métrage THE KINGDOM OF CASUARINAS, qu’il compte finaliser en 2022.