CANHÃO DE BOCA

16.9. Dimanche

16:00 Filmforum Museum Ludwig

Prix: 7 Euro / 5 Euro (réduit)

R: Nilton Medeiros;

São Tomé e Príncipe 2017;

OF m. engl. UT; DCP; 52 min.

Juste après avoir combattu depuis la jungle de Guinée-Bissau avec Rádio Libertação pour soutenir la lutte contre les troupes coloniales portugaises, Amélia Araújo devient, en 1975, un pilier du gouvernement socialiste nouvellement mis en place sur les îles désormais indépendantes du Cap-Vert. Tandis que ce dernier transforme peu à peu le pays en un État autoritaire, elle a pour mission de styliser les acteurs de l’indépendance en héros nationaux, en vue de soutenir le régime. Dans son premier film CANHÃO DE BOCA (MOUTH CANON) – un documentaire mis en scène comme une rétrospective, le réalisateur Ângelo Lopes met côte à côte la combattante de la liberté et l’écrivaine Rosário da Luz, qui aborde de manière critique l’enjolivement de l’indépendance et montre ses conséquences sur la culture politique et sociale du Cap-Vert. Lopes met en lumière une partie de l’histoire du Cap-Vert en montrant de façon impressionnante comment les médias peuvent être à la fois des instruments de lutte contre la domination mais aussi des outils puissants au service de régimes autoritaires.


En coopération avec Zentrum portugiesischsprachige Welt an der Universität zu Köln et Camões – Instituto da Cooperação e da Língua, Portugal