APATRIDE (STATELESS)

20.9. Jeudi

19:30 Filmforum Museum Ludwig

Prix: 7 Euro / 5 Euro (réduit)

R: Narjiss Nejjar

Marokko/France/Katar 2018

OF m. engl. UT; DCP; 94min.

Hénia est encore une enfant lorsqu’elle et son père se font expulser d’Algérie, tout comme 45 000 autres familles marocaines. Sa mère algérienne reste de l’autre côté de la frontière, son père meurt peu de temps après. Avec lui disparaissent les papiers d’identité d’Hénia. Elle se retrouve seule et apatride sur les terres marocaines. En grandissant, elle n’abandonnera jamais l’envie de rentrer en Algérie. De sa maison en bord de mer, elle voit tous les jours les deux drapeaux qui marquent la frontière entre le Maroc de l’Algérie, sous la surveillance des gardes-frontière. Dans l’espoir d’obtenir des papiers d’identité, Hénia épouse un veuf beaucoup plus vieux qu’elle, mais fatiguée de n’être que l’objet de la volonté d’autrui, elle décide finalement de reprendre son destin en main.

Avec son cinquième film, qui contient de longues séquences sans dialogues et des images intenses, la Marocaine Narjiss Nejjar crée une magnifique parabole des structures patriarcales et de la brutalité de la société marocaine postcoloniale.

(Source : Berlinale.de)

En présence de l’actrice principale Ghalia Benzaouia